La ferme gallo-romaine de Fleurieux sur l’Arbresle

Et l’autoroute permit de découvrir une ferme antique…

fleu_007Dans le cadre du chantier de l’A89 (portion Balbigny – Lyon), l’INRAP a été mandaté par l’ASF pour la réalisation de prospections archéologiques préventives. A la suite des sondages opérés en 2009 sur le territoire de la commune de Fleurieux sur l’Arbresle, l’équipe de l’INRAP a mis au jour les restes d’une ancienne ferme gallo-romaine dans la zone de Grand-Plantes (partie basse de la Commune, non loin du cours de la Brévenne).
Les bâtiments ont pu être fouillés sur toute leur largeur, à l’exception d’une bande occupée par le passage d’un gazoduc, pour des raisons de sécurité. Une agréable journée de portes-ouvertes a été organisée pour présenter au public les restes de cette ferme, voués à fleu_000004être remplacés au terme du chantier par la portion d’autoroute.
L’intérêt de cette ferme est son caractère modeste, mais cherchant cependant à s’adapter au terrain en déclivité modérée. Peu de mobilier a été retrouvé, à part des restes de clous, d’amphores et de poteries. Un puits était présent dans le périmètre des murs de la ferme, ainsi que probablement une forge (traces noires au sol).

Une modeste ferme tombée dans l’oubli…

Rien dans la mémoire collective ne semblait présager de la présence de cette ferme à cet endroit. En terme de localisation, elle se trouvait dans une zone inhabitée, assez proche de la vallée de la Brévenne, ainsi que du Pont de Dorieux, carrefour ancien très probables d’axes de communication.
Quelques photos prises lors de la visite sont présentées ci-dessous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *